Caption1 Caption2

Week-end parfait pour les Rapides

Les Patriotes de St-Eustache visitaient les Rapides de Mont-Laurier, samedi soir dernier au CSJL dans la Ligue de Hockey Junior AA Laurentides-Lanaudière. Les deux formations étaient en quête de victoire, elles qui s’étaient inclinées à deux reprises lors du premier week-end d’activité dans la LHJAALL. Marquant trois des cinq buts en supériorité numérique, les hommes d’Éric Bruneau ont ainsi vaincu les Eustachois par la marque de 5 à 2. Le lendemain à Lachute, les Lauriermontois inscrivaient trois buts en l’espace de 30 secondes en troisième pour vaincre Lachute 7 à 2.

Une pénalité qui coûte cher aux Pats

C’est lors d’une pénalité aux visiteurs que Michael Mantha donnait les devants à son équipe avec son premier de la saison régulière lors de la 4e minute de jeu. Le capitaine Gauthier et Derek Carrière obtenaient les mentions d’aide.

Une foule estimée à environ 225 personnes était présente au CSJL de Mont-Laurier. Ces gens ont assisté à du jeu intense tout au long de cette première période. Les deux équipes ont obtenu quelques véritables chances de marquer, mais les deux gardiens d’office, soient Jeffrey Turcotte du côté des Patriotes et Mathieu Pagé-Plouffe des Rapides furent alerte devant leur cage respective. La première s’est d’ailleurs terminée 1 à 0 au profit de Mont-Laurier.

Deux buts en supériorités numériques

La combativité et la vitesse du vétéran Maxime Gélinas furent appréciées en début de période médiane. Alors qu’il venait d’être accroché, l’attaquant de Mont-Laurier est rentré avec le gardien adverse, un joueur adverse fut pénalisé pour rudesse après le sifflet. Quelques instants plus tard, Derek Carrière (3e) effectuait le travail de Michael Mantha et Jean-Philippe Gauthier pour ainsi donner une priorité de deux buts aux siens, au grand plaisir des spectateurs présents. Sur cette pénalité, les joueurs des Rapides ont mis à exécution leur jeu de passe alors que les cinq joueurs présents touchaient à la rondelle.

Jouant à leur tour avec l’avantage numérique, les Patriotes réduisaient l’écart entre les deux équipes à un seul but avec un peu moins de dix minutes à la deuxième période. Les Eustachois auraient pu faire très mal aux Rapides alors qu’ils ont profité d’une double supériorité numérique pendant 1 minute et 51 secondes, mais les différents trios de joueurs désignés par le personnel d’entraîneur ont été plus que parfaits pour réduire au silence l’attaque de St-Eustache.

Vers la fin de la deuxième, les Patriotes ont perdu un joueur au combat, il a subi une blessure à l’épaule, la nature exacte n’était pas déterminée, mais les ambulanciers sont venus le chercher.

Après 40 minutes, les Rapides menaient 2 à 1 au tableau, mais les visiteurs détenaient 19 tirs comparativement à 16 pour Mont-Laurier.

Les Rapides marquent trois fois

Les joueurs des Patriotes sont sortis du vestiaire avec la rage au coeur, ils ont même nivelé le pointage 2 à 2 avec un peu plus de quatorze minutes à faire à la troisième. Mais profitant d’un autre avantage numérique, les hommes de Bruneau pouvaient reprendre leur avance. Le défenseur Jean-Philippe Gauthier décochait un tir du poignet dans le haut de la lucarne et Jeffrey Turcotte ne pouvait que constater les dégâts. Le capitaine redonnait l’avance à son équipe, lui qui rappelons le, avait promis un gain des Rapides. Ce but fut inscrit sans aide.

Avec un peu moins de sept minutes, le quintette des Rapides jouant en confiance, on aurait pu croire que l’équipe était en supériorité numérique, mais ce n’était pas le cas. Les joueurs déplaçant le disque d’un à l’autre Mathieu Hinse marquait le 4e but des siens, son deuxième de la saison alors qu’Olivier Prévost et Alexandre Cocher obtenaient les mentions d’aide.

Ayant retiré son gardien au profit d’un joueur supplémentaire, les Patriotes n’ont pu réduire l’avance des Rapides, ce fut Miguel Guénette-Grégoire qui marquait le cinquième but des siens alors que Xavier Leclair obtenait son premier point dans le Junior AA. Les Rapides ont ainsi remporté leur première victoire par la marque de 5 à 2.

En bref.

Notons l’excellent travail de l’attaquant Lucas Giguère, ce dernier n’a pas amassé de point, mais il fut intense tout au long de la rencontre. Sa vitesse et sa fougue en font un joueur très important dans l’uniforme des Lauriermontois. D’autres joueurs de soutiens ont bien fait durant cette rencontre, un gars comme Vincent Charbonneau en situation d’infériorité numérique est important. Il aide grandement ses défenseurs et son gardien.

10695406_10152285395002623_1492071585_n

Dimanche à Lachute

La partie opposant les Knights de Lachute aux Rapides s’est amorcée avec plus d’une vingtaine de minutes de retard, mais il n’y avait que 30 secondes d’écoulées qu’Alexandre Cocher donnait les devants à son équipe acceptant la belle passe de Vincent Charbonneau. Les locaux nivelaient le pointage lors de la sixième minute de jeu.

Profitant d’une attaque massive, le #18 des Rapides, Alexandre Cocher enregistrait son deuxième du match pour ainsi redonner l’avance aux siens. À mi-chemin en première, toujours lors d’une supériorité numérique, la recrue Michael Mantha marquait son second en deux matchs pour ainsi procurer une avance de 3 à 1 aux Rap’s.

Avec un peu plus de cinq minutes au premier vingt, le capitaine des Rapides, Jean-Philippe Gauthier effectuait un lob qui s’arrêtait sur la palette de Mantha et ce dernier démontrait son talent offensif pour ainsi marquer son deuxième du match, mais le quatrième des Lauriermontois. Après vingt minutes, le pointage indiquait 4 à 1 au profit de Mont-Laurier.

Une 2e parfaite pour le gardien des Rapides

En période médiane, aucune des deux équipes n’est venue à marquée, mais notons le travail remarquable des unités défensives alors que les Rapides ont dû se défendre en infériorité numérique à plusieurs reprises dont une pendant 3 minutes 33 secondes et un 5 contre 3 d’une minute.

Après 40 minutes, c’était toujours une marque de 4 à 1 qui était affichée au tableau principal. Le cerbère Mickaël Salerno a repoussé les 18 lancers en 2e dont 3 sur des échappées. Les Knights menaient 31 à 25 au chapitre des tirs au but.

Les Rapides sont “rapides”

Jouant en supériorité numérique, les Knights de Lachute réduisaient de moitié l’avance des Rapides (4 à 2). Jouant avec confiance et détermination, les Rapides ont démontré tout leur talent et combativité lorsqu’ils marquaient trois fois en l’espace de 30 secondes pour ainsi mener 7 à 2. Les marqueurs furent Frédéric Bordeleau avec ses deux premiers avec Mont-Laurier ainsi que de Mathieu Hinse.

La rencontre s’est d’ailleurs terminée par la marque de 7 à 2 au profit des Rapides. La formation lauriermontoise a remporté ainsi ses deux matchs du week-end.

Prochaines rencontres

Les hommes d’Éric Bruneau rendront la politesse aux Diables du Mont-Tremblant, samedi soir prochain dès 19 h 30 à l’aréna de St-Jovite. Nul doute que les joueurs des Rapides tenteront de niveler la série eux qui se sont inclinés 4 à 1 le 7 septembre dernier.

Le lendemain (dimanche) dès 17 h 30, le National de Rosemère sera de passage au CSJL afin d’y affronter les Rapides.

Dominic Talbot-Tassi passerait aux Wildcats

Dominic Talbot-Tassi passerait aux Wildcats sous peu.

Dominic Talbot-Tassi passerait aux Wildcats sous peu.

Selon les propos de Dominic Talbot-Tassi, ses jours seraient comptés avec l’Armada de Blainville-Boisbriand. Selon le principal intéressé, il serait échangé aux Wildcats de Moncton dès que Daniel Walcott rejoindra la formation des Laurentides.  Talbot-Tassi, 20 ans, a déjà évolué pour les Voltigeurs de Drummondville, le Phoenix de Sherbrooke avant d’évoluer pour l’Armada la saison dernière. Le défenseur originaire de Laval aidera grandement la défensive des Wildcats qui leur avait coûté chère lors des séries du printemps dernier.

Les Saguenéens remportent un spectacle défensif

Julio Billia a mérité la première étoile du match.

Julio Billia a mérité la première étoile du match.

Les Saguenéens de Chicoutimi ont fait oublier leur mauvaise performance de la veille en disposant de l’Armada de Blainville-Boisbriand 2 à 1 en fusillade samedi après-midi au Centre Georges-Vézina de Chicoutimi. Les deux clubs tentaient de faire mentir leur décevante prestation de la veille en lever de rideau de la saison. Les Saguenéens avaient baissé pavillon vendredi face aux Cataractes par la marque de 7 à 1 alors que l’Armada s’était avoué vaincu face aux Drakkars de Baie-Comeau par la marque de 4 à 0.

Les Cataractes font la leçon aux Saguenéens

Marvin Cüpper a brillé dans la victoire des siens.

Marvin Cüpper a brillé dans la victoire des siens.

La présence de David Desharnais n’aura pas su motiver les Saguenéens de Chicoutimi qui se sont inclinés par la marque de 7 à 1 en levée de rideau devant un centre Georges-Vézina plein à craquer.

 

 

Les Remparts s’inclinent en lever de rideau

Philippe Boucher a dû trouver sa soirée bien longue... Voyant ses protégés s'incliner 6-1.

C’est avec un club de calibre Midget AA que les Remparts se sont présentés au Palais des Sports Léopold-Drolet de Sherbrooke, vendredi soir. Amputés de 8 joueurs réguliers et de Kurt Etchegary pour un peu plus de deux périodes, les Remparts en ont «mangé une bonne», comme on dit, s’inclinant par la marque de 6-1, face au Phoenix. 

Mathew Lamontagne (@Mathew_SDN) | SportsduNord.com 

Hathaway et Fitzpatrick se livrent toute une bataille

Jason Hathaway a enfilé une deuxième victoire cette saison. Crédit photo: Vincent Ethier

Jason Hathaway a enfilé une deuxième victoire cette saison.
Crédit photo: Vincent Ethier

J.R Fitzpatrick avait hérité de la position de tête à Barrie lors de l’avant-dernière épreuve de la saison en série Nascar Canadian Tire. Fitzpatrick a eu l’occasion de voir Jason Hathaway derrière et devant lui samedi soir.

L’Armada termine son camp du bon pied

Samuel Montembeault a réalisé 18 arrêts dans la victoire.

Samuel Montembeault a réalisé 18 arrêts dans la victoire.

Boisbriand, 5 septembre 2014 — La Flotte terminait son calendrier préparatoire en affrontant une deuxième fois le Phoenix en deux semaines, cette fois à domicile. Elle a terminé son calendrier préparatoire sur une bonne note en l’emportant 4-2.

NCTS: Fitzpatrick réduit l’écart sur Dumoulin

Le vainqueur de l'épreuve de cette fin de semaine, à l'oeuvre. Crédit photo: Vincent Ethier

Le vainqueur de l’épreuve de cette fin de semaine, à l’oeuvre.
Crédit photo: Vincent Ethier

Cette fin de semaine se déroulait la neuvième épreuve du calendrier de la Série Nascar Canadian Tire. La course fut décevante pour Andrew Ranger et Ray Jr. Courtemanche, mais ce fut tout le contraire pour J.R Fitzpatrick.

NCTS: Dumoulin en quête du titre

L-P Dumoulin peut prendre une sérieuse option sur le titre. Crédit photo: Vincent Ethier

L-P Dumoulin peut prendre une sérieuse option sur le titre en fin de semaine.
Crédit photo: Vincent Ethier

Au début de la saison, la venue de plusieurs jeunes au sein de la série Nascar Canadian Tire laissait prévoir une nouvelle possibilité de championnat pour Scott Steckly. Avec trois épreuves à faire, c’est un Québécois qui est en voie de réaliser une première depuis 2009.

L’Armada ne peut rien face aux Foreurs

Nicolas Aubé-Kubel a mené l'attaque des Foreurs avec 5 buts et une passe en deux matchs contre l'Armada.

Nicolas Aubé-Kubel a mené l’attaque des Foreurs avec 5 buts et une passe en deux matchs contre l’Armada.

Boisbriand, 24 août 2014 — La troupe de Mario Durocher a vaincu à deux reprises la Flotte lors de la dernière fin de semaine, chaque fois par la marque de 5-2.