Courses

Olivier Bédard maintient son avance à Tremblant

S’élançant de la position de tête, Kevin King a conclu la fin de semaine en beauté à Mont-Tremblant en récoltant une deuxième victoire cette saison.

Le trifluvien a été en mesure de retenir Olivier Bédard, Normand Boyer, Valérie Limoges et Jake Exton derrière lui pour récolter une troisième victoire sur le tracé laurentien. Le groupe de meneurs ne s’est pas lâché tout au long de l’épreuve. King a composé avec beaucoup de pression derrière lui.

« Le fait d’avoir pris le maximum de points aujourd’hui ça donne un bon coup pour la confiance tenter de remporter le championnat, tranchait Kevin King qui aurait voulu voir Bédard terminer plus loin. On a changé de voiture cette fin de semaine et ce fut la bonne décision. Nous sommes beaucoup plus rapides maintenant. Ce n’a pas été une course facile. On a fait 40 minutes sans drapeau jaune, j’ai donc eu 40 minutes de pression. ».

Avec deux tours à compléter, Boyer et Bédard ont poussé leur voiture au maximum et ont passé près de provoquer une collision avec les cinq voitures de tête. Cependant, Bédard a reçu une frousse en provenance du pilote de Sainte-Agathe-des-Monts lorsque ce dernier l’a poussé vers l’extérieur de la piste. Boyer tentait de remettre la monnaie de sa pièce à Bédard, lui qui l’a surpris lors du lancement de l’épreuve.

« Aujourd’hui, ça l’a joué beaucoup plus dur qu’à l’habitude. Je crois qu’on a perdu le respect avec les pilotes à l’avant et ça va jouer dur jusqu’à la fin de l’année », analysait à chaud Bédard qui a terminé au 2e rang.

« J’ai été poussé dans le gazon le long de la ligne des puits par Normand Boyer. On m’a dit qu’il allait avoir une pénalité. C’est carrément une manœuvre irrespectueuse et qui malheureusement aura des conséquences lors des prochaines courses pour lui. Avec Kevin King, encore-là on a encore perdu le respect par des tentatives de blocage illégales, jugeait Bédard. Si j’avais été dans une position où je voulais être agressif, ça l’aurait fini en contact. » 

Valérie Limoges a tenté de saisir l’occasion pour se faufiler sans que la tentative se concrétise. Toutefois, elle a conclu l’épreuve au troisième rang. Après l’incident qui l’a involontairement impliqué à la fin de l’épreuve de samedi, ce résultat appose un baume sur la fin de semaine de la pilote.

Normand Boyer a croisé le fil d’arrivée au troisième rang. Néanmoins, il a été pénalisé en raison de sa probation suite à la course de samedi et des incidents survenu avec Olivier Bédard.

Avec son gain du dimanche cette fin de semaine, Kevin King consolide son retard de 28 points sur Bédard qui mène le championnat avec 244 points à mi-chemin dans la saison, grâce, entre autres, à une victoire samedi après-midi.

Derrière le peloton de tête, l’Américain Mike Ogren et Frédéric Bernier ont mis un peu de piquant au cours de l’épreuve en milieu de peloton. Ogren a eu gain de cause au drapeau à damier battant Bernier qui a été en mesure de prendre la position l’espace d’un tour.

La série Nissan Micra prendra une pause d’une semaine avant de revenir en action la fin de semaine du Grand Prix de Trois-Rivières.