Courses

Olivier Bédard prend les commandes en Nissan Micra

Xavier Coupal a profité d’un dépassement sur Olivier Bédard dès le premier virage de l’épreuve pour remporter la seconde tranche de la fin de semaine pour la série Nissan Micra.

Le Montérégien a réussi à contenir son coéquipier qu’il a eu dans son pare-choc arrière tout au long de l’épreuve. En milieu d’épreuve, Bédard a tenté une manœuvre sur son coéquipier pour prendre les commandes de la course sans succès.

« Dans mon cas, il s’agît d’un retour du balancier après un début de saison difficile. Cette victoire-là fait du bien », soulève Coupal.

Pour le Lanaudois, les deux positions de tête et les deux tours rapides qu’il a enregistré en course lui permet de prendre les commandes du championnat à 266 points. Kevin King qui courait devant les siens a été contraint à l’abandon lors de la course de dimanche matin. De ce fait, il laisse également passer son concitoyen, Xavier Coupal, devant lui au classement général. Coupal tire de l’arrière avec 261 points au compteur et détient une priorité de 20 points sur Kevin King.

« Je souhaitais avoir une voiture de sécurité plus tôt, pour attaquer à la fin, mais la voiture de sécurité a sauté sur la piste trop tard pour moi, dénote Bédard. Par contre, c’était le temps qu’il y aille une neutralisation puisque la pédale de freins commençait à se rendre loin. »

Cette deuxième tranche de la série Micra a été marquée par de nombreux incidents dans les premiers tours. Le Japonais Keishi Ayukai est allé embrasser le mur. Au même moment, Luc Richard a perdu le contrôle de son bolide à deux occasions.

Dans le cas de Valérie Limoges qui complète le podium, c’est un séjour à Trois-Rivières qui lui permettra de se rapprocher du cinquième rang au classement. Il s’agît par ailleurs de son premier podium sur le circuit trifluvien en carrière.

Ironie des choses

Cette saison, le championnat Micra a instauré deux championnats. Maintenant, les recrues et les seniors se battent pour le titre de chacun des catégories. Également dans la nouveauté de cette série, l’humoriste Michel Barette en est à ses premiers faits d’armes dans la série. Âgé de 60 ans, Barette aura terminé au 18e rang au classement général de l’épreuve. Toutefois, s’il a échoué de compléter la course sur le podium, il aura terminé au troisième chez les recrues.

« Ç’a été une fin de semaine de rêve. Quand tu es 40 ans à être dans les estrades et à regarder les courses, c’est spécial, avoue un Michel Barette ému. C’est encore plus merveilleux lorsque tu peux partager la piste avec tes enfants. »

Le Laurentien Vincent Doyle s’est quant à lui familiarisé un peu plus avec le circuit trifluvien. Après une 20e position la veille, le Laurentien a croisé le fil d’arrivée au 17e échelon.

Les pilotes de la série Micra se donnent rendez-vous à Mosport dans le cadre de la fin de semaine du travail au début septembre. Il s’agira de l’avant-dernière manche du championnat 2017. Jean-Michel Isabelle avait remporté les deux épreuves en levée de rideau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *