Armada Breaking News Featured Hockey LHJMQ

« La meilleure équipe a gagné » – Joël Bouchard

20170510SeaDogsLes Sea Dogs de Saint John sont les champions de la Coupe du Président, emblème suprême de la LHJMQ. Grâce à une victoire de 5-1, remportée mercredi soir, face à l’Armada de Blainville-Boisbriand, le groupe dirigé par Danny Flynn a remporté la série finale en quatre matchs.

Une fois la victoire acquise, les joueurs réservistes des Blancs ont sauté sur la glace, portant avec eux le chandail numéro 23 d’Oliver Felixson. Le jeune Finlandais n’avait que 18 ans, en février dernier, quand il a dû quitter la formation pour aller combattre un cancer.

« La meilleure équipe a gagné, a déclaré l’entraîneur-chef et directeur général de l’Armada, Joël Bouchard. Non seulement ils ont une bonne attaque, mais ils ont aussi une bonne défensive. Et onze de leurs joueurs ont déjà été repêchés dans la LNH. »

Pierre-Luc Dubois
Pierre-Luc Dubois

Même son de cloche du côté de l’attaquant Pierre-Luc Dubois. Ce dernier a cependant surtout insisté sur le travail et l’esprit d’équipe de l’Armada. « Les gars ici ont du coeur. Je n’ai jamais aimé jouer contre l’Armada, justement parce que c’est une équipe qui a du coeur. Je suis tellement heureux d’avoir joué ici, on ne peut qu’être inspiré par des gars comme ça », a-t-il déclaré.

De son côté, le défenseur TJ Melançon, pour qui il s’agissait d’un dernier match junior, a rendu tout un hommage à son entraîneur. « C’est ici que j’ai véritablement appris à jouer au hockey. Joël Bouchard a fait de moi le joueur que je suis devenu (He made me… He made me… He made me !) », a expliqué l’athlète de 20 ans, avec beaucoup d’émotion.

Les Sea Dogs ont pris les devants quand Bokondji Imama a surpris Samuel Montembeault d’un tir du revers, à 7:29 de la période initiale. Dix minutes plus tard, Spencer Smallman a doublé cette avance, en avantage numérique, alors que Shaun Miller avait été désigné par Joël Bouchard pour purger la pénalité de l’équipe pour avoir eu trop de joueurs sur la patinoire.

Plusieurs croyaient que Morgan Adams-Moisan  (48) avait déjoué Callum Booth, sur cette séquence. La reprise vidéo a toutefois indiqué que la rondelle avait frappé la tige extérieure.
Plusieurs croyaient que Morgan Adams-Moisan (48) avait déjoué Callum Booth, sur cette séquence. La reprise vidéo a toutefois indiqué que la rondelle avait frappé la tige extérieure.

Après une période, les visiteurs menaient 2-0.

Le banc de l'Armada a vivement réagi quand Pierre-Luc Dubois a mis fin à une disette collective de plus de 176 minutes sans marquer de buts.
Le banc de l’Armada a vivement réagi quand Pierre-Luc Dubois a mis fin à une disette collective de plus de 176 minutes sans marquer de buts.

La frustration gagnait déjà les joueurs de l’Armada en fin de première période, et les gestes posés en deuxième le démontraient d’autant. Ils n’ont toutefois pas laissé le jeu de côté et l’investissement a fini par rapporter. En avantage numérique, à 13:53, Pierre-Luc Dubois a finalement percé la muraille Callum Booth, d’un bon tir des poignets. La Flotte inscrivait ainsi un premier but en plus de 176 minutes de jeu.

Saint John a cependant tôt fait de reprendre une avance de deux buts, quand Smallman a bien repéré Simon Bourque à l’embouchure du filet de Montembeault. Bourque n’a laissé aucune chance au gardien et a inscrit son 4e, à 15:21.

Après 40 minutes de jeu, c’était 3-1.

Les Dogs ont ajouté deux autres filets en troisième, soit le deuxième du match de Spencer Smallman, inscrit à 5 contre 3, et celui Matthew Highmore, qui est venu sceller l’issue du match, avec moins de 5 minutes à faire en troisième période.

La frustration est revenue de plus belle chez les locaux est une série d’escarmouches s’en est suivie.

À plusieurs reprise, Mathieu Joseph a été la cible des joueurs de l'Armada.
À plusieurs reprise, Mathieu Joseph a été la cible des joueurs de l’Armada.

L’Armada n’aura inscrit que quatre buts dans toute cette série, alors qu’elle en accordait 17.

AUDIO – Entrevue avec Bokondji Imama

L’attaquant des Sea Dogs vivait pour la troisième fois une victoire décisive face à l’Armada, lui qui avait connu ses deux premières alors qu’il portait les couleurs du Drakkar de Baie-Comeau. Il nous fait part de ses réactions.

Bokondji Imama (51) et TJ Melançon (52) semblaient effectuer quelques petits pas de danse, sous les regards amusés de Mathieu Joseph (21) et du gardien Samuel Montembeault.
Bokondji Imama (51) et TJ Melançon (52) semblaient effectuer quelques petits pas de danse, sous les regards amusés de Mathieu Joseph (21) et du gardien Samuel Montembeault.

Journaliste : Jean-Frédéric Martin
Photographe : Vincent Ethier

20170510ChabotT 20170510BoothC 20170510DoveMcFallsDubois 20170510MillerS 20170510Foule 20170510Armada 20170510MontembeaultS

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *