Armada Breaking News Featured Hockey LHJMQ

L’Armada pousse la série à la limite

20170417JeuPhysiqueL’Armada de Blainville-Boisbriand a créé l’égalité 3-3 dans sa série 4 de 7 l’opposant au Titan d’Acadie-Bathurst, en vertu d’une victoire de 4 à 1 remportée sur la glace du Centre d’excellence Sports Rousseau, lundi soir. Un septième et ultime match s’avérera donc nécessaire pour déterminer laquelle des deux formations accédera au carré d’as.

Le Titan a montré d’entrée de jeu qu’il n’entendait pas faire de quartier à l’Armada. Lors d’une montée au filet, alors que le tableau indicateur n’affichait même pas trois minutes de jeu, Zachary Malatesta n’a pas ralenti son élan et a littéralement foncé sur Samuel Montembeault, qui venait d’effectuer un arrêt sans donner de retour. Malatesta en a été quitte pour deux minutes au banc des pénalités, mais la Flotte n’a pas su en profiter, ne décochant qu’un seul tir sur Reilly Pickard.

Les joueurs du Titan ont tenté à quelques reprises d'ébranler Samuel Montembeault, surtout en première période, en le bousculant.
Les joueurs du Titan ont tenté à quelques reprises d’ébranler Samuel Montembeault, surtout en première période, en le bousculant.

Il a fallu attendre à 17:17 pour voir un premier but être marqué. Après une relance du Titan, que Morgan Adams-Moisan a fait avorter, Pierre-Luc Dubois a saisi la rondelle et s’est dirigé vers le filet. L’attaquant Christophe Boivin l’a fait trébucher et l’arbitre a immédiatement levé le bras pour signifier la pénalité à retardement, mais Dubois s’est relevé et est parvenu à inscrire son quatrième but des présentes séries.

Après 20 minutes, l’Armada menait 1-0 et doublait presque le Titan au chapitre des tirs au but, 11 contre 6.

Les locaux ont doublé leur avance en début de deuxième période. À 1:38, en avantage numérique, TJ Melançon y est allé d’un puissant tir qui a battu Pickard entre les jambières, pour son deuxième but des séries.

20170417MongoTheedeLe deuxième vingt s’est ensuite déroulé à vive allure, principalement en zone des visiteurs, alors qu’à un certain moment, Blainville-Boisbriand menait 26-7 au chapitre des tirs au but. Le jeu robuste a de nouveau gagné en intensité et, fait inusité, Yvan Mongo, du haut de ses 5’09” et de ses 16 minutes de pénalité dans toute la saison, a provoqué en duel le géant Dawson Theede (6’03”, 49 minutes de pénalité). Ce dernier a nettement eu le dessus.

Acadie-Bathurst a tout de même réduit l’écart, en fin de période. Alors qu’il y avait beaucoup de circulation devant Samuel Montembeault, Jeffrey Truchon-Viel a saisi le retour de lancer de Rodrigo Abols et a enfilé le disque entre les jambières du gardien pour son dixième but des séries, son septième contre l’Armada, enregistré à 14:53.

Après deux périodes, la marque était de 2-1 pour l’Armada, qui dominait largement 24-11 pour les lancers au filet.

L’intensité s’est poursuivie en troisième période, mais aucune des deux équipes ne parvenait à battre le gardien adverse. Du côté des officiels, on avait rangé les sifflets, histoire de ne pas donner l’avantage numérique qui allait faire la différence. Il a fallu un bâton élevé qui a coupé Joël Teasdale au visage pour voir l’officiel lever le bras et décerner quatre minutes à Rodrigo Abols.

C’est durant cet avantage numérique que Pierre-Luc Dubois a inscrit son deuxième du match, pour redonner une avance de deux buts à la Flotte. Une autre pénalité au Titan, celle-là pour coup de bâton, a permis à Yvan Mongo d’insérer le dernier clou dans le cercueil des visiteurs, à 19:12, avec son cinquième but des séries.

Une mêlée a éclaté quand la sirène a mis fin au match, alors que Christophe Boivin a frappé Morgan Adams-Moisan avec son bâton. Tous les joueurs présents sur la glace se sont empoignés, à l’exception des gardiens, qui ont tout de même invectivé des adversaires. La table est mise pour la prochaine rencontre.

20170417Melee

 

Prochain match

Le septième et ultime match de cette série aura lieu demain soir, mardi, toujours au Centre d’excellence sports Rousseau. L’équipe gagnante poursuivra son chemin contre Saint John ou Charlottetown, selon le résultat de la série entre Chicoutimi et Rouyn-Noranda, alors que l’autre prendra congé jusqu’à la saison prochaine.

En 19 ans à Bathurst, le Titan n’a jamais perdu une série 4 de 7, alors qu’il avait les devants 3-1.

Antoine Morand
Antoine Morand

Le Titan perd Morand

Lourde perte pour le Titan d’Acadie-Bathurst, en première période, alors que son premier joueur de centre, Antoine Morand, est tombé au combat, victime d’un coup de coude au visage que lui a asséné Morgan Adams-Moisan. Moran, qui a récolté deux buts et dix mentions d’aide depuis le début des séries, représente un cas incertain pour le prochain match.

Francis Leclerc en deuil

Jacques Leclerc, grand-père paternel du gardien de but de l’Armada, Francis Leclerc, a rendu l’âme dimanche, jour de Pâques et veille de ce sixième match entre l’Armada et le Titan. Malgré cette perte, Leclerc était en uniforme pour le match, à titre d’adjoint à Samuel Montembeault.

Journaliste : Jean-Frédéric Martin
Photographe : Vincent Ethier

L’allure des séries 2017

Après les matchs du 17 avril :

FireShot Capture 23 - LHJMQ – Incluant la couverture en direct des mat_ - http___lhjmq.qc.ca_bracket

Source du tableau : lhjmq.qc.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *