AS Blainville Breaking News Featured PLSQ Soccer

Coupe PLSQ : L’AS Blainville la voulait… et l’a eue!

16-10-29_asblainville-vs-fcgatineau5801

L’AS Blainville est devenue, samedi, la quatrième équipe en autant d’éditions à mettre la main sur la précieuse Coupe PLSQ, emblème du prestigieux tournoi de la Première ligue de soccer du Québec. Elle y est parvenue grâce à une victoire sans équivoque de 4-0 en finale, devant le FC Gatineau, lui-même vainqueur de la Coupe en 2014. L’affrontement avait lieu pour la première fois au Centre Multisports de Terrebonne, sur une surface intérieure. Le nom de l’AS Blainville ornera donc désormais le trophée, aux côtés de ceux du CS Mont-Royal Outremont (2013), du FC Gatineau (2014) et du Lakeshore SC (2015).

16-10-29_asblainville-vs-fcgatineau5819

Le onze blainvillois a rapidement sonné la charge, Abdoulaye Sylla inscrivant le premier but du match, dès la 4e minute. Bien démarqué, Sylla a récupéré un ballon d’abord bloqué par le gardien Erwann Clark Ofouya, pour le tirer

Abdoulaye Sylla, auteur du premier but.
Abdoulaye Sylla, auteur du premier but.

dans le filet.

La première mi-temps s’est d’ailleurs presque exclusivement déroulée entre le centre du terrain et la zone gatinoise. Bien peu de percées en zone de l’AS Blainville sont à noter, mais certaines se sont cependant avérées menaçantes pour la troupe d’Emmanuel Macagno.

Plusieurs arrêts de jeu sont également à signaler, notamment en raison de blessures. Blessé au bas du dos à la 37e minute, Wilfred Girard a quitté la rencontre et officiellement cédé son poste à Clément Bompart, trois minutes plus tard. Bompart avait à peine mis le pied sur la surface que le jeu était de nouveau interrompu durant plusieurs minutes, Rakan Alhemaiyd (Gatineau) et Idir Redjradj (Blainville) étant impliqués dans une solide collision qui les a longuement laissés étendus au sol.

Mohamed Sylla reçoit les soins de la physiothérapeute après une collision avec Samuel Maheu (à droite), qui s'est vu remettre un carton jaune suite à l'incident.
Mohamed Sylla reçoit les soins de la physiothérapeute après une collision avec Samuel Maheu (à droite), qui s’est vu remettre un carton jaune suite à l’incident.

Plus de 5 minutes d’arrêts de jeu ont été ajoutées au cadran. C’est durant cette très longue 45e minute que Papouche a redirigé le ballon derrière Ofouya, pour doubler l’avance blainvilloise.

Papouche a inscrit 2 buts.
Papouche a inscrit 2 buts.

Après la première mi-temps, Blainville avait les devants 2-0. L’excellente défensive du FC Gatineau et le brio de son gardien Ofouya ont toutefois privé l’AS Blainville d’une avance plus confortable.

La formation outaouaise n’avait d’ailleurs pas l’intention de laisser son adversaire laurentienne s’envoler aussi facilement avec la Coupe. Aussi a-t-elle entrepris la seconde mi-temps avec une attaque beaucoup mieux coordonnée et agressive, tenant ainsi Jean-Lou Gosselin plus occupé qu’en première demie.

Après avoir lutté dans sa zone durant un bon moment, l’AS s’est ressaisie et a contre-attaqué. Papouche y est d’abord allé de son deuxième du match, à la 74e minute. Par la suite, Clément Bompart et Maxime Leconte ont bien failli en rajouter, le premier tirant par-dessus un but ouvert et le second y allant d’un tir latéral qui a longé la ligne du but sur toute sa longueur, sans la franchir.

L’entrée en scène des vétérans

Tous les joueurs se sont rués sur Francisco Vela, à la 86e minute, après qu'il eût marqué le 4e but de l'équipe. Le gardien Erwann Clark Ofouya peine à s'en remettre.
Tous les joueurs se sont rués sur Francisco Vela, à la 86e minute, après qu’il eût marqué le 4e but de l’équipe. Le gardien Erwann Clark Ofouya peine à s’en remettre.

Emmanuel Macagno avait gardé sur le banc des vétérans de la première heure de la formation. S’il a inséré Francisco Vela assez tôt en deuxième mi-temps, il a attendu les derniers instants du match pour envoyer Nicolas Bertrand et Thibaud Moulinas et ainsi leur permettre d’être sur le terrain au moment de la victoire.

Incommodé par une blessure à la hanche depuis plusieurs semaines et par un virus qui l’afflige depuis quelques jours, Nicolas Bertrand a fait sentir sa présence dès son entrée en scène, en servant une passe parfaite à Francisco Vela, qui a inscrit le dernier but de la rencontre, à la 86e minute. Bertrand avait pris la place de Papouche, qui a quitté le terrain sous les applaudissement nourris des partisans blainvillois.

Après ce but, ces mêmes partisans ont réclamé la présence de Thibaud Moulinas en scandant son nom. Ils ont été exaucés lorsque Bilal Lachouri lui a cédé sa place, dans la 89e minute.

Geste honorable

Nicolas Bertrand est devenu le premier capitaine de l’AS Blainville à soulever la Coupe PLSQ. Pourtant, c’est Nafi Dicko-Raynauld qui a porté le brassard du capitaine tout au long de la rencontre, comme ce fut le cas lors des derniers affrontements de la saison.

Rencontré après le match, Bertrand a tenu à souligner le geste de son coéquipier. « Juste avant la remise de la Coupe, Nafi s’est dirigé vers moi et m’a remis le brassard ».

Un geste de respect et de bon esprit d’équipe, digne de mention.

Leconte, joueur du match

C’est le vétéran Maxime Leconte qui a reçu le titre de joueur du match. Célébrant ce jour même son 26e anniversaire de naissance, ses coéquipiers ont spontanément entonné le chant de circonstance, dès la nomination de son nom.

Maxime Leconte, joueur du match, et Papouche, auteur de 21 buts en calendrier de championnat.
Maxime Leconte, joueur du match, et Papouche, auteur de 21 buts en calendrier de championnat.

Entrevues

16-10-29_asblainville-vs-fcgatineau5678Maxime Leconte :

« J’avais déjà commencé à crier ” Papouche ”, quand j’ai entendu mon nom! ». Maxime Leconte ne s’attendait pas du tout à recevoir le titre de joueur du match.

16-10-29_asblainville-vs-fcgatineau5718Emmanuel Macagno et Jean-Lou Gosselin :

L’entraîneur Emmanuel Macagno s’était fixé comme objectif d’amener le club plus loin que l’année précédente. Si le championnat lui a échappé, malgré une excellente fiche de 11 victoires, 4 verdicts nuls et 3 revers, la Coupe était au rendez-vous. Il n’a pas caché sa joie.

Quant au gardien Jean-Lou Gosselin, également entraîneur-adjoint, c’est avec son flegme habituel qu’il a commenté la victoire. Étant lui aussi un vétéran de la première heure, il a tenu à remercier les partisans, reconnaissant leur importance dans cette conquête.

16-10-29_asblainville-vs-fcgatineau5776Papouche :

Pierre-Rudolph Mayard, dit Papouche, a inscrit 21 buts cette saison, soit le même nombre que le détenteur du Ballon d’or au cours des trois dernières saisons, Frederico Moojen. Il est arrivé à Blainville avec l’intention d’aider l’équipe à tout rafler. Il nous parle de ses chances de retour avec le club, l’an prochain.

L'entraîneur Emmanuel Macagno est porté en triomphe par ses joueurs, alors qu'on commence à sabler le champagne.
L’entraîneur Emmanuel Macagno est porté en triomphe par ses joueurs, alors qu’on commence à sabler le champagne.

Journaliste : Jean-Frédéric Martin
Photographe : Claude-André Fortin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *