Breaking News Courses

Cayden Lapcevich rejoue son tour préféré; Lacroix termine 11e

SAINT-EUSTACHE | Le Lucas Oil 250 a poursuivi son spectacle ontarien. Après Scott Steckly qui a remporté à plus de trois reprises l’épreuve de Saint-Eustache, D.J. Kennington, Mark Dilley, Jason Hathaway et Cayden Lapcevich ont animé le spectacle cette année.

D’abord, Cayden Lapcevich a relevé avec brio la seconde manche des Laurentides. Lapcevich a joué le même tour qu’à Antigonish en prenant les commandes de l’épreuve avec 10 tours à faire.

« Tout est une question de stratégie, explique Lapcevich. Nous avons vraiment attendu d’attendre le plus tard possible avant d’effectuer l’arrêt aux puits. Nous avons pris la bonne décision. »

Il a été en mesure de résister à D.J. Kennington en fin d’épreuve.  Le pilote de la voiture numéro 17 a tenté de protéger son trésor en laissant la trajectoire intérieure au jeune Ontarien, avec vingt tours à compléter, et ce, sans succès.

« Les pneus étaient à l’agonie, raconte celui qui termine deuxième malgré une pénalité au cours de la course. Je ne pouvais plus rester à l’intérieur. Je devais rester dans le haut de la piste pour maintenir assez de vitesse afin de garder Lapcevich derrière moi.  La bataille que j’ai eue en milieu d’épreuve avec le peloton m’a fait vraiment mal. J’ai usé un peu trop de pneus à ce moment-là.»

La victoire de Cayden Lapcevich lui assure le championnat de la série Pinty’s. Le pilote de seize ans prend une avance de 40 points au classement. À moins que 35 pilotes prennent part à la dernière épreuve de la série, le jeune Ontarien est le champion 2016. Toutefois, il ne saute pas de joie pour autant.

« Oui, peut-être que je suis champion. Mais il me reste quand même une épreuve à faire, alors je vais rester sage », tranche le jeune Lapcevich.

Après une séance de qualification annulée en raison de la pluie, les officiels ont décidé de devancer la tenue de l’épreuve qui a été interrompue pendant 55 minutes.

Attention, chaud devant

Lors de la relance et jusqu’à au 152e tour, Alex Labbé et Kevin Lacroix bataillent fermement pour les commandes de l’épreuve. Derrière le peloton de tête, Louis-Philippe Dumoulin, Mark Dilley, Andrew Ranger, Alex Tagliani et Cayden Lapcevich animent le spectacle. Toutefois, Labbé et D.J. Kennington en profiteront pour doubler Lacroix.

« J’ai agît comme je l’ai fait au cours de l’année, laisse savoir le jeune de 16 ans. J’ai pris des décisions intelligentes et je ne me suis pas mis dans une position qui me mettait en danger. »

L’Eustachois, Kevin Lacroix, est toujours dans la course après s’être fait doubler par Labbé et Kennington. Il essaie de garder contact avec les deux meneurs. Néanmoins, il se bute à Simon Dion-Viens qui le ralentit trop. À tel point qu’il y  a contact entre les deux. Kevin Lacroix croisera le fil d’arrivée au onzième rang.

Au début du Lucas Oil 250, Jason Hathaway provoque un accident qui implique Alexandre Tagliani, Jean-François Dumoulin et Simon Dion-Viens. Tagliani attendra dans les derniers tours pour prendre sa revanche sur Hathaway. Ce dernier reviendra  à la charge sous le jaune aux dépens de Tagliani qui termine l’épreuve cinquième.

Ce fut une course à oublier chez les autres Québécois. Andrew Ranger, Alex Labbe et Jean-François Dumoulin complètent l’épreuve huitième, neuvième et douzième respectivement. Quant à lui, l’autre frère Dumoulin, Louis-Philippe a dû abandonner la course en raison d’un bris mécanique.

La série Pinty’s se déplace maintenant à Kawartha pour la dernière étape du calendrier 2016. La course aura lieu samedi prochain.

 

Journaliste: Luc Carbonneau
Crédit photo: Vincent Ethier

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *