Armada Hockey LHJMQ Olympiques de Gatineau

Les Olympiques poursuivent leur domination

Gatineau est toujours invaincue contre l'Armada cette saison. Photo : Vincent Éthier
Gatineau est toujours invaincue contre l’Armada cette saison. Photo : Vincent Éthier

Les Olympiques de Gatineau ont poursuivi leur domination aux dépens de l’Armada de Blainville-Boisbriand en ressortant gagnants d’un duel qui s’est conclu par un pointage de 3 à 2, dimanche après-midi.

En remontant jusqu’aux séries éliminatoires du printemps, la formation laurentienne a perdu ses sept derniers affrontements aux mains de ses rivaux de division, dont les cinq cette saison.

Les matchs impliquant ces deux équipes sont souvent la source de plusieurs émotions et Benoit Groulx a mentionné à maintes reprises qu’on pouvait y voir du jeu très serré. Il aura encore eu raison ce dimanche. Toutefois, les arbitres aussi ont volé la vedette en décernant pas moins de 17 pénalités.

« Ça faisait un bout que nous n’avions pas pratiqué notre désavantage numérique, a ironiquement répondu Groulx, mais j’ai trouvé que Jake Coughler, Alexandre Landreville et Alexandre Alain, entre autres, ont fait du très bon travail. C’est une partie comme ça, certaines punitions étaient méritées. Beaucoup de joueurs ont contribué aujourd’hui et c’est un bel effort d’équipe. »

Joël Bouchard aussi se questionnait à propos de certaines décisions des arbitres. Notamment en fin de match, quand Philippe Bureau-Blais a écopé d’une pénalité qui ressemblait à un contact précédent resté non-sanctionné.

« Je n’ai pas de problème avec l’appel, mais Morgan Adams-Moisan s’est fait faire la même chose plus tôt en troisième et il n’y a pas eu de pénalité. Je veux juste savoir comment ça fonctionne. Je vais en discuter avec Richard Trottier », a-t-il fait savoir.

Deux avances perdues

Les locaux se sont forgé des avances d’un but à deux reprises, mais à toutes les fois, leurs adversaires ont trouvé le moyen de répliquer. C’est finalement Yakov Trenin qui a dénoué l’impasse lors d’une attaque massive, en troisième. Le choix de deuxième ronde des Predators de Nashville en 2015 a ramassé les vidanges afin de procurer la victoire aux siens.

« C’est très décevant parce que nous avions eu une très bonne semaine de pratique et nous aurions mérité de gagner ce match. Les joueurs ont bien travaillé, mais je suis tanné du résultat. Je déteste perdre et je me fous qu’on ait huit blessés, surtout quand nous connaissons une bonne rencontre comme cet après-midi », a ajouté Bouchard.

Au cours de la période initiale, l’Armada et les Olympiques se sont échangé des filets pendant leur attaque à cinq respective. Kristian Pospisil a battu Mathieu Bellemare entre les jambières alors que Vitali Abramov a bondi sur un disque libre pour tromper la vigilance de Samuel Montembeault.

En deuxième, Philippe Sanche avait redonné la priorité à Blainville-Boisbriand grâce à un lancer frappé de la pointe avant qu’Alexandre Alain ne ramène les deux équipes à la case départ.

Demain, les joueurs de l’Armada profiteront d’une journée de congé avant de reprendre l’entraînement, mardi. La prochaine partie aura lieu mercredi, à Boisbriand, contre les Wildcats de Moncton.