Armada Hockey LHJMQ Olympiques de Gatineau

La croisière ne s’amuse plus

Les Olympiques ont vaincu l'Armada pour la troisième fois de la saison. Photo : Vincent Éthier
Les Olympiques ont vaincu l’Armada pour la troisième fois de la saison. Photo : Vincent Éthier

Ce n’est pas un euphémisme de dire que depuis la danse du printemps, la rivalité entre l’Armada de Blainville-Boisbriand et les Olympiques de Gatineau est à sens unique en faveur des hommes de Benoit Groulx, qui ont encore triomphé ce dimanche, au compte de 3 à 1.

Par les temps qui courent, les victoires se font rares pour les porte-couleurs de la flotte, mais ces derniers peuvent au moins bâtir sur les petites victoires morales.

Pour la première fois en plus de 121 minutes, l’Armada a réussi à trouver le fond du filet, grâce au but de Connor Bramwell, en première période. Toutefois, un seul but ne fait pas souvent gagner des parties et la logique a de nouveau été respectée aujourd’hui.

« C’était notre sixième partie en neuf soirs, nous avons joué à cinq défenseurs et nous n’avons alloué que 21 tirs. Un but, ce n’est pas assez, mais personne ne peut dire que les joueurs ont manqué d’effort. C’est très demandant pour des jeunes qui manquent d’expérience. Il faut aussi mentionner que la rondelle ne tourne pas pour nous dernièrement », a avoué Joël Bouchard.

Le numéro de l’Armada

Comme ils l’avaient fait lors du dernier affrontement entre ces deux formations, vendredi soir, les Olympiques n’ont donné que des miettes aux joueurs du noir et blanc, qui ont subi une sixième défaite en sept rencontres.

« C’est satisfaisant d’avoir remporté ces deux duels. Je ne crois pas que nous jouions du mauvais hockey, mais ce n’était pas du bon hockey non plus. Notre gardien livre la marchandise en ce moment et quand nous avons besoin de lui, il est là. Ce sont toujours des matchs serrés contre l’Armada et je suis convaincu que ça restera comme ça », a répondu Groulx.

Yan Pavel Laplante a sonné la charge au second tiers, lorsqu’il a effectué une belle manœuvre pour niveler le pointage à un partout. L’attaquant de 20 ans a également donné le coup de grâce à ses rivaux en enfilant son 14e de la saison, en troisième. Au préalable, Jake Coughler avait inscrit le but vainqueur en complétant une superbe passe d’Alex Breton.

« Mon deuxième but était important, mais je crois qu’il faut en donner un petit peu plus. Depuis les deux dernières semaines, nous pouvons voir une belle amélioration sans la rondelle et ça fait changement des semaines précédentes », a noté Laplante.

Appelé à défendre la cage des locaux, Mark Grametbauer a effectué du bon travail, ne pouvant presque rien faire sur les trois buts qu’il a concédés. De son côté, Mathieu Bellemare a conservé l’avance des siens en repoussant 21 rondelles. Gatineau n’a toujours pas perdu contre Blainville-Boisbriand cette saison.

L’Armada disputera ses trois prochains affrontements à domicile et le premier aura lieu vendredi, contre le Phoenix de Sherbrooke.