Armada Hockey LHJMQ

Chicoutimi sera du bal printanier

Julio Billia a signé un troisième jeu blanc cette saison.
Julio Billia a signé un troisième jeu blanc cette saison.

Boisbriand, 13 mars 2015 — L’Armada a conclu son dernier match régulier à domicile avec une défaite de 2-0 face aux Saguenéens de Chicoutimi.

Ces derniers se sont assurés d’une place en séries éliminatoires avec cette victoire.

«L’accès aux séries était déjà derrière nous, a avoué le pilote des Saguenéens. On voulait regarder en avant, se concentrer sur les points à gagner, même si on affrontait les meilleures équipes de la ligue. On regardait plus que juste le fait de faire les séries.»

 

Un match à saveur défensive

Les deux équipes se sont étudiées longuement en début de rencontre. D’ailleurs, seulement 13 tirs ont été dirigés vers les gardiens de but lors du premier tiers. Seul Alexandre Ranger a réussi à trouver une faille chez Marc-Antoine Turcotte. Du coin de la patinoire au cœur d’un avantage numérique, il accepte la passe de Nicolas Roy avant de revenir devant le filet et battre le cerbère de Châteauguay entre les jambières.

L’Armada, tirant de l’arrière 1-0 après le but de Ranger, a ouvert la machine lors des 40 minutes suivantes, avec une pression accrue sur les visiteurs. Toutefois, les hommes de Yanick Jean ont résisté aux multiples attaques de leurs adversaires afin de préserver leur mince avance, en route vers leur 28e gain de la campagne.

Laurent Dauphin a confirmé la victoire des siens avec un but dans un filet désert lors de la dernière minute de jeu. Julio Billia a quant à lui enregistré son troisième jeu blanc de la saison. «Il est comme ça : il est solide, il nous donne une chance tous les soirs, fait les arrêts clés aux moments opportuns et c’est ce dont on a besoin,» a souligné Jean.

 

Précède du premier tour éliminatoire?

Si le bal printanier débutait maintenant, l’Armada disputerait sa première ronde éliminatoire contre ces mêmes Saguenéens. Yanick Jean est très confiant avec son équipe et il ne se cache guère pour le mentionner, mais il avoue tout de même qu’il reste du millage à prendre.

«Notre équipe a tellement vécu d’adversité que cela a fait de nous une équipe plus forte. C’est sûr que de vivre toute cette adversité et de persévérer et à remonter comme ça, ça nous a beaucoup aidés.»

Joël Bouchard a pour sa part affirmé qu’il y avait plusieurs ajustements à faire pour une entrée fructueuse en séries. «Notre transition pourrait être mieux, mais c’est ce qui arrive lorsque la fatigue est présente.»

L’Armada reprendra l’action au Centre Marcel Dionne ce dimanche alors qu’elle tentera de venger sa dernière défaite aux mains des Voltigeurs de Drummondville, maintenant éliminés suite à leur revers face aux Olympiques de Gatineau.

Maxime Hébert, @SDN_Hebert, SportDuNord