Hockey MIDGET AAA Vikings

L’ère Moreau tire à sa fin

De gauche à droite : Mario Desgroseilliers, Manuel Moreau et Dave Thériault
De gauche à droite : Mario Desgroseilliers, Manuel Moreau et Dave Thériault

St-Eustache, 2 février 2014 — Manuel Moreau a annoncé en exclusivité à SportsDuNord que les Vikings de St-Eustache sont maintenant en vente. C’est donc dire que la formation des Laurentides dans la ligue midget AAA aura un nouveau propriétaire d’ici peu.

Le président et directeur général de l’équipe veut maintenant passer à autre chose après six ans à la direction de l’équipe. Plusieurs rumeurs courent présentement un peu partout et il affirme qu’elles ne sont pas fondées. Il veut donc maintenant mettre tout cela au clair.

Il est présentement à la recherche d’un successeur. Quelques négociations ont d’ailleurs déjà été entamées avec quelques personnes et quelques groupes. La patience est de mise pour Moreau qui prendra le temps nécessaire pour régler ce dossier. « Je désire quelqu’un qui croit à la philosophie, indique le propriétaire des Vikings. Je veux aussi que l’équipe demeure à St-Eustache. »

Il ne serait pas surprenant que le prochain dirigeant soit une personne ou un groupe étant déjà dans l’entourage de la formation des Laurentides. En plus de bien connaître l’équipe, le successeur serait bien familier avec la philosophie de l’organisation et accepterait sans aucun doute de garder l’équipe bien en place à St-Eustache.

Dernière photo d'équipe officielle de Manuel Moreau.
Dernière photo d’équipe officielle de Manuel Moreau.

Manuel Moreau se retirera avec beaucoup de fierté, ayant été impliqué pendant une dizaine d’années dans le hockey mineur. En plus d’avoir pris en charge les Vikings, il a fondé l’Académie de hockey de St-Gabriel ainsi que le sport étude des Sélects de St-Jérôme, tout en s’impliquant activement dans le midget espoir des Mille-Îles.

Rien n’est certain sur l’identité du prochain dirigeant de l’équipe et quand la vente aura lieu, mais Moreau est clair dans ses propos : « Les Vikings de St-Eustache sont là pour y rester. »

Maxime Hébert, SportsDuNord