Coupe Mémorial 2012 LHJMQ Uncategorized

Un avenir plus rose pour Campeau à Shawinigan

L'ex-Phénix Hugo Campeau avec sa nouvelle formation. Photo: Marc-Antoine Perreault

Blainville | Le gardien Blainvillois Hugo Campeau savoure pleinement les moments qu’il passe présentement avec l’équipe championne en titre de la Coupe Memorial, les Cataractes de Shawinigan.

L’ex-portier des Foreurs et des Remparts n’a pas connu les débuts espérés dans la LHJMQ. La saison dernière avec la formation de Val D’Or, il a débuté la saison comme deuxième gardien, puis à la mi-saison, il était employé comme troisième violon, derrière François Tremblay et Alexandre St-Arnaud.

Après la saison 2011-2012, les Phoenix de Sherbrooke ont réclamé Campeau lors du repêchage d’expansion. Par la suite, ils l’ont échangé aux Remparts de Patrick Roy. Comme la saison dernière, Hugo n’aura eu aucune chance de se faire valoir.  Le Roy Patrick n’a pas donné d’occasion au Blainvillois de se distinguer lors de son passage avec les diables rouges. Durant son séjour à Québec, Hugo n’aura gardé les buts pendant neuf maigres minutes.

Le 23 novembre dernier, Martin Mondou, directeur général des Cataractes de Shawinigan, effectuait l’acquisition d’Hugo Campeau. Depuis le 23 novembre, il s’est passé plusieurs choses pour lui. Il a obtenu sa première victoire, son premier blanchissage et il a vaincu son ancienne équipe, les Remparts. « J’étais vraiment content de gagner, mais contre Québec, je ne pouvais demander mieux », admet Campeau.

« Je ne pouvais pas vraiment demander mieux, depuis mon arrivée avec Shawinigan, que des bonnes choses m’arrivent. Je garde souvent les filets, l’ambiance dans la chambre est très bonne et je m’entends très bien avec les gars ».

Toujours faire mieux

En rejoignant les Cataractes, il rejoignait aussi son ex-entraineur chez les Foreurs, avec qui il avait développé une certaine complicité. « À mon arrivée ici (Shawinigan), je connaissais déjà l’entraineur, ce qui a facilité mon intégration », explique Hugo. « Je veux toujours faire mieux, je travaille très fort avec l’unique but d’aider mon équipe et de prouver que j’ai ma place comme numéro un avec les Cat’s ».

Depuis sa venue avec la formation de la Mauricie, en cinq départs, il a enregistré une fiche de 2-2-0, en plus de blanchir les Tigres de Victoriaville à sa dernière sortie avant la pause du temps des fêtes. D’autant plus qu’en cinq rencontres, il reçoit en moyenne 30 tirs par partie, c’est tout à son honneur.

Avec Hugo Campeau et Marvin Cüpper, les Cataractes comptent sur l’un des duos de gardiens de but les plus solides du circuit Courteau et ce, pour plusieurs années.

Pour les nombreux curieux, Hugo et les Cataractes seront de passage à Boisbriand, le 26 janvier 2013.