MIDGET AAA Vikings

Les Vikings démontrent du caractère

Montréal, 18 novembre 2012 – Les jeunes protégés de Dave Thériault ont démontré beaucoup de caractère puisqu’ils tiraient de l’arrière 0 à 3 en début de troisième période, mais les Vikings ont marqué un but à la fois et ils ont été déclaré vainqueur lorsque Zachary Beaudoin marquait le but décisif en tir de barrage, une grosse victoire par la marque de 4 à 3.
Massimo Carozza donne l’avance aux siens

Un seul but fut marqué au premier tiers, Massimo Carozza du Rousseau Royal déjouait Charles-Olivier Lajoie pour donner les devants à son équipe. Les Eustachois ont tout de même eu le meilleur dans le chapitre des tirs au but, 11 contre 8.
18w de Nantel
La formation du Laval-Montréal doublait son avance à la septième minute de la deuxième lors d’une supériorité numérique. Julien Nantel inscrivait son 18e du calendrier. Lajoie a été fort occupé en période médiane puisqu’il repoussait 17 tirs alors que ses coéquipiers en obtenaient que sept sur le gardien du LM.
Du caractère des Vikings
James Phelan du LM donnait une priorité de trois buts à son équipe dès la 56e secondes, mais les Vikings ont démontré aux gens présents qu’ils avaient du caractère. Les vétérans Jonathan Desbiens et Benjamin Bohémier permettait à Nicolas Boudreau d’inscrire son premier but dans le circuit Therrien.
À mi-chemin en troisième, alors que les hommes de Thériault profitaient d’une attaque massive, Gabriel Gagné inscrivait son huitième but et l’écart n’était plus que d’un seul filet. Les mentions d’assistance ont été accordé à Alex Boily et Nicolas Boudreau.
Avec moins de 90 secondes, Vincent Ouellet faisait bouger les cordages avec son douzième de l’année suite au travail amorcé par Tobie Paquette-Bisson et Zachary Beaudoin.
Après trois périodes réglementaires, les 377 spectacteurs massés dans l’aréna Garon avaient droit à du surtemps puisque les deux équipes étaient sur un pied d’égalité (3 à 3). David Richer est venu en relève à son coéquipier Lajoie a repoussé les 17 lancers auxquels il a fait face.
But vainqueur en fusillade
Bien que les Vikings ont pu profiter d’une supériorité numérique en début de prolongation (58 secondes), ces derniers n’ont pu marquer le but décisif. Mais lors du 4e lancer des tirs de barrage, le tir de Zachary Beaudoin déjouait Alexandre Duckett et les Vikings remportaient la joute par la marque de 4 à 3.

Trois étoiles RDS
1. LM : James Phelan (1 but)
2. LM : Gaël-Mukeba Lubwele (1 aide)
3. STE : Nicolas Boudreau (1 but et 1 aide)
Prochaines joutes
Vendredi soir prochain (19 h 30), les Vikings seront à Magog afin d’y affronter les Cantonniers alors que deux jours plus tard (dimanche), L’Intrépide de Gatineau sera de passage à Florian Guindon dès 13 h 30.
Francis Millaire – Vikings de St Eustache