Collegiale Collegiale Collegiale - Hockey - Feminin Collegiale - Hockey - Masculin Feminin Hockey Masculin

Les Nordiques se retrouvent sans domicile

Trois jours après l'inondation, les dégâts étaient toujours bien visibles.

Samedi dernier lors des violents orages, plusieurs établissements ont été dévastés par la tempête. Du nombre, le domicile des Nordiques du Collège Lionel-Groulx en hockey a été ravagé par les pluies diluviennes.

Deux jours après les inondations, les dégâts étaient encore bien visibles et personne ne sait encore pour combien de temps l’aréna de Sainte-Thérèse sera dans cet état.

Avec des vents estimés à 120 km/h, les microrafales et la pluie ont occasionné de nombreux dégâts à l’aréna. L’eau s’est infiltrée par l’entrée de la resurfaceuse et a considérablement dommagé la qualité de la glace, la rendant du même impraticable. À l’arrivée des employés, il y avait plus de 20 pouces d’eau partout sur la patinoire et dans les chambres des joueurs.


Sans domicile

Les employés de l’aréna nous disaient que les travaux de rénovation prendraient plus ou moins un mois et donc les Nordiques se retrouveraient à débuter leur calendrier régulier sans domicile. Cependant, l’organisation n’a pas tardé à se chercher un nouveau chez soi. Plusieurs appels ont été logés aux municipalités environnantes. Les deux équipes sauront bientôt l’endroit où ils évolueront lors du premier mois d’activité. Pour l’instant, ils se concentrent sur l’entrainement hors glace.