DEADEND RACE

Les Cat’s réussissent l’impossible

Shawinigan – Les Cataractes ont réussi l’impossible, soit de battre toutes les équipes championnes. La troupe d’Éric Veilleux l’a emporté en 1re période de prolongation par la marque de 2-1.

«Je suis tellement chanceux d’avoir pu vivre ça à ma première année. Je n’ai jamais été aussi stressé que ce soir », a admis Alexandre Grand-Maison après le match.

Dominés en début de rencontre, les Knights de London ont toutefois saisi leur première chance pour prendre les devants 1-0. Ryan Ruppert en profite pour inscrire son 2e du tournoi.

Les Cataractes n’ont pas démontré en première période qu’ils méritaient leur place en final de la coupe Memorial MasterCard, complètement dominée lors du premier vingt, la formation d’Éric Veilleux retraite au vestiaire avec un retard d’un but, mais là où est-ce que ça se corse, c’est au niveau des tirs, London mène 13-4 au chapitre des tirs.

Le message d’Éric Veilleux entre la 1re et la 2e était surement de diriger des lancées vers le filet. Kirill Kabanov l’a très bien compris, Anton Zlobin fait dévier son tir et crée l’égalité 1-1. Le but de Zlobin a réanimé la monstrueuse foule du Centre Bionest. Les deux équipes ont regagné leurs vestiaires avec une égalité de 1-1.

Aucune équipe n’a réussi à se distingué en 3e période. Après 60 minutes de jeu, nous avons dû jouer une période de prolongation.

Finalement c’est Anton Zlobin qui tranche débat après 18 minutes de jeu à la première période de prolongation. « C’est le plus gros but de ma carrière », souligne Zlobin.

Le défenseur Jonathan Narbonne a tenu à souligner que Shawinigan possédait les meilleurs partisans du Canada.

Vincent Tremblay, Sportsdunord