DEADEND RACE

Les Sea Dogs continuent d’impressionner

Ryan Tesink marque le 3e but des Seadogs (Photo Vincent Ethier)

Shawinigan – Les Sea Dogs de Saint John se sont assurés d’une place en demi-finale, mercredi soir en l’emportant 4-1 contre l’équipe hôte les Cataractes de Shawinigan. L’entraîneur des Sea Dogs Gerard Gallant semblait confiant après la rencontre, « on s’améliore, mais je crois que nous avons encore un niveau pour grimper. Je sais que ça peut sonner arrogant, mais c’est mon opinion parce que plusieurs joueurs ont amélioré leur rendement».

«C’est sûr que c’est décevant, on aurait tous aimé accéder à la finale, mais personne ne disait que ce serait facile », a exprimé le gardien Gabriel Girard.
Les Sea Dogs n’ont peut-être pas eu autant de chance de marquer dans les cinq premières minutes, mais une seule suffit. Jonathan Huberdeau saisit le retour de lancer de Charles Coyle pour inscrire son 3e du tournoi.
Profitant d’un double avantage numérique, Saint John en profite pour doubler son avance face aux Cataractes. Stanislav Galiev dirige un puissant tir que Gabriel Girard ne peut bloquer.

Les revirements font mal aux Cat’s, Ryan Tesink inscrit son 3e du tournoi, alors qu’il prend le retour de lancer du défenseur Nathan Beaulieu.

Après 38 minutes et 55 secondes sans but, les Cat’s s’inscrivent finalement au pointage, Anton Zlobin réussi à déjouer le gardien des Sea Dogs Mathieu Corbeil et réduit l’écart à deux buts avant la fin du deuxième tiers.

Malgré un retard de deux buts, le gardien des cataractes Gabriel Girard fait de gros arrêts pour préserver les chances de Shawinigan.
Jonathan Huberdeau marque dans un filet désert et assure son équipe de la victoire. Les Sea Dogs se dirigeront maintenant vers la demi-finale. « J’étais content d’avoir compté ce soir, mais les buts m’importe peu ce que je veux c’est la coupe », a soutenu Huberdeau.
En fin de match, l’entraîneur des Cataractes Éric Veilleux en avait long à dire aux hommes zébrés.

Ce qu’on retiendra dans le camp de Shawinigan ce sont les revirements. « Les revirements nous ont coûté cher », souligne Loïk Poudrier.
Les Cataractes affronteront, demain soir les Oil Kings d’Edmonton, le gagnant de la joute affrontera les Sea Dogs en demi-finale.

Vincent Tremblay, Sportsdunord