Les Knights surprennent les Sea Dogs

l’équipe du Nouveau-Brunswick s’est inclinée par la marque 5-3 face aux Knight

Shawinigan – Les champions de la LHJMQ, les Sea Dogs de St John amorçaient leur tournoi, samedi soir face aux champions de l’Ontario les Knights de London. Toutefois, l’équipe du Nouveau-Brunswick s’est inclinée par la marque 5-3 face aux Knight de London. « Même si nous avons gagné ce match les Sea Dogs sont et demeureront les favoris, souligne le pilote des Knights Mark Hunter.

Le Mirabellois Charles-Olivier Roussel profite d’un bon profitable pour inscrire son équipe au pointage en début de première période.

Lors d’une rare présence en offensive, les knights ont réussi a déjouer le cerbère de st John Mathieu Corbeil et créer l’égalité dans ce match 1-1. C’est le fils du légendaire Tie Domi qui creer l’égalité.

Quelques instants plus tard, lors d’une autre percée offensive Vladislav Namestnikov donne l’avance à son équipe pour la première fois du match, alors qu’il redirige le tir de Seth Griffith

L’attaquant des knights Seth Griffith n’a eu qu’à tirer dans une cage béante pour donner une priorité de 2 buts aux Knights. Depuis le début du 2e tiers, la nervosité se fait ressentir dans le jeu des Sea Dogs.

Invisible jusqu’à maintenant, l’espoir des Panthers de la Floride, Jonathan Huberdeau a réduit l’écart a 3-2 en faveur de London et ainsi permettre à son équipe de retraiter au vestiaire avec un déficit d’un but avec 20 minutes a joué dans ce match.

Avec 10:46 à faire en 3e période, Mathieu Corbeil est venu frustrer le no. 97 des Knights Jared Knight et du même coup conserver les chances des siens de revenir de l’arrière et combler un déficit de 1-3.

Posté devant le filet de Corbeil, Austin Watson effectue un tir sur réception parfait pour le déjouer et redonner une priorité de 2 buts a London.

Ryan Tesink redonne espoir aux nombreux partisans venu les encourager ce soir au Centre Bionest et réduit la marque à 4-3. Nathan Beaulieu et Charles-Olivier Roussel obtiennent les mentions d’assistances sur le but de Tesink.

Après avoir essuyé une violente mise en échec, Jonathan Huberdeau s’est rué vers Ryan Rupert. Huberdeau a d’ailleurs écopé d’un 4 minutes, ce qui a permis aux knights de consolider leur avance, lorsque Vladislav Namestnikov touche la cible en avantage numérique.

La joute de demain opposera les Cataractes de Shawinigan à ses mêmes knights de London.
Vincent Tremblay, SportsduNord

 

La galerie de photos de SportsduNord

PAGE FACEBOOK DE SPORTSDUNORD