DEADEND RACE

«Laisser vivre la passion à votre enfant » Daniel Baker

Brigitte Guindon et Daniel Baker (photo Vincent Ethier)

C’est lors d’une cérémonie d’avant-match tenu le mercredi 18 janvier dernier contre les Rangers de Montréal-Est que l’organisation des Panthères de St-Jérôme a immortalisé le chandail #66 porté par Shawn Baker lors des saisons 2004 à 2008. Shawn Baker était évidemment sur place afin de recevoir ce grand honneur. Ses parents, Brigitte Guindon et Daniel Baker étaient également au côté de leur fiston.

Shawn Baker a joué durant quatre saisons chez les Panthères (2004 à 2008) dont la dernière à titre de capitaine de l’équipe. Au terme de sa carrière junior, il a poursuivi sa carrière de hockeyeur dans la ligue universitaire américaine NCAA, avec les Norwich Cadets au Vermont, où son équipe a remporté le Championnat national de la 3e division de la NCAA en 2010.

La mère du hockeyeur originaire de Mont-Laurier mentionnait : « nous sommes très fier de tout ce qu’il accomplit. Mais nous sommes surtout très heureux de son bonheur. Il sait ce qu’il veut et il l’obtient. Il fait son chemin dans ce qu’il aime, il provoque toutes les merveilleuses choses qui lui arrivent.

Lorsque ton enfant est heureux, tu ne peux que l’être toi aussi. Nous sommes aussi convaincus que peu importe le choix de vie de nos enfants, il faut être présents tout le temps pour les encourager et les supporter. Et ce, autant quand ça va bien que moins bien », de dire Brigitte Guindon.

Le père de Shawn, Daniel Baker avait ses mots : « Comme parents, il s’agit d’une fierté incroyable de savoir que ton enfant est honoré d’une façon aussi gigantesque.

Nous pourrions décrire le succès de Shawn en 2 mots : Passion et caractère. Du talent aussi évidemment… Car après une saison difficile avec le Midget AAA à Amos, Shawn n’a pas été repêché ni dans LHJMQ ni dans le LHJAAAQ. C’est lui-même qui a téléphoné à monsieur Bill Hattem des Panthères de St-Jérôme à la fin du mois de juin 2004 pour l’aviser qu’il s’invitait aux camps des Panthères au mois d’août… 8 ans plus tard, il est immortalisé…

Shawn Baker lors de sa dernière saison avec les Panthères (photo Vincent Ethier)


Si nous pouvons nous permettre un conseil, c’est de laisser vivre la passion à votre enfant, peu importe laquelle, l’encourager et le supporter par votre présence lors de ces activités. »

Nous n’avons pu recueillir les commentaires du hockeyeur de la région, mais nul doute que Shawn a dû vivre beaucoup d’émotions au cours de cette cérémonie. Dommage que si peu de gens étaient présents dans les gradins durant la fête. Lorsque vous vous rendrez à l’aréna Melançon de St-Jérôme, vous pourrez voir dans les hauteurs le chandail #66 immortalisé de monsieur Shawn Baker.

Francis Millaire